Romain Lateltin « Pas de chichi entre nous », nouvel album

Pour un gars qui ne veut pas faire de chichi, voilà un album fichtrement bien présenté! Un beau boitier en carton qui s’ouvre sur une douzaine de cartes, une par chanson avec paroles au recto et illustrations simplistes au verso.

Romain Lateltin doit sa modeste renommée sur la toile à une chanson qui donna son titre à son précédent album, le troisième: « Le râleur made in France ». Il y brossait un portrait à peine caricatural de ses contemporains.

Armé de son ukulélé, il continue sur sa lancée. Point de chanson engagée, juste un regard amusé et nostalgique sur la vie. Il y a quelque chose de tendrement enfantin chez Romain Lateltin (Et en plus, ça rime!).

Il n’a pas la voix de Pavarotti, ni celle de Florent Pagny. Il n’a pas le look de Lady Gaga, encore moins celui de Madonna. Il porte juste un chapeau et le poil un peu long au menton. Oubliez les orchestres philharmoniques et autres guitares électriques des groupes de métal hurlant. Romain semble tout droit sorti du bayou. Il joue du banjo, de l’harmonica et même du mélotron. Ses musiciens l’accompagnent à coup de trombone, de contrebasse quand ils ne se contentent pas de siffler. Il n’empêche que ça swingue et que ça sonne!

Puisque je vous le dis: pas de chichi avec ce garçon. Juste des chansons, des petites mélodies et des mots simples qui parlent à tout le monde. Petits et grands, vous pourriez bien aimer ces petites ritournelles tantôt tendres, drôles ou naïves.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s